science_pour_citoyens>capacites>intro_seve>trois-niveaux

Table des matières par ordre logique CLIC ICI 



Trois niveaux d'organisation consécutifs, séparés par
deux émergences, la première étant un ingrédient actif de la seconde.
Un essai de pensée rationnelle.

 2/2010

L'UTILISATION DU LOGICIEL PROGRAMME EST EN COURS D'ETUDE, VOUS POUVEZ PARTICIPER !

Présentation du nouveau logiciel

Il s'adresse aux biologistes théoriciens, aux sociologues, aux philosophes ...

Comme vous le savez bien, un niveau d'organisation ne peut pas être étudié à fond sans tenir compte du niveau inférieur et du niveau supérieur. Mais cela pose de lourds problèmes notamment de conception. En liant dans mon nouveau modèle les niveaux 1 et 2 par un fonctionnement commun (une émergence de 1 vers 2 avec une causalité circulaire), et les niveaux 2 et 3 par un fonctionnement commun (une émergence de 2 vers 3), je propose une méthode pour commencer à réfléchir à ce problème.

Dans "Devdur" il y avait déjà deux émergences en interaction, mais elles étaient extérieures l'une à l'autre (l'une exploitant l'autre). Ici, l'une des émergences est dans l'autre, et normalement elles "collaborent", comme un organe et un organisme.

Comme je l'écrivais déjà dans la page d'accueil du site en 1997 "j'ai cherché à préciser et illustrer une conception du monde qui puisse aider les citoyens actifs et les militants".

Si l'on considère que l'une des émergence représente un militant qui devient RCS, et l'autre un parti qui devient RCS, le but étant que l'humanité devienne RCS, mon nouveau modèle suggère que le bon rapport entre les deux émergences ne doit pas être le "centralisme démocratique" tel qu'il a été appliqué, ni non plus l'anarchisme.

Note : ici "niveau d'organisation" est utilisé au sens biologique, et non au sens banal de "niveau de fonctionnement" qu'il avait dans "Devdur".

Description - Ce que sont les trois niveaux d’organisation - Une lettre

Cher Lucien Sève

Je viens de lire ton article « sur les vieux » dans le Monde diplomatique, ce qui m'a remis dans le prolongement des derniers chapitres de ton livre sur « l'Homme » que j'ai étudié assez à fond il y a peu.

La philosophie m'a toujours passionné, la mienne en premier, la tienne en second, et (beaucoup à travers cette dernière) celles des grands auteurs de la ligne Marx.

J'ai retenu, parce que je la partage « vitalement », ta conception constructrice concernant la vie entière des personnes humaines. Dans mon langage teinté de culture informatique, cela donne : « la vie d'un humain est par nature (ce qui comprend ici le cerveau et son activité culturelle) une auto-construction, une émergence, en relation de causalité circulaire avec la société humaine dans laquelle il vit ». Y compris donc pour la période dite « vieillesse ».

J'ai fait dernièrement un nouveau programme informatique (avec animation graphique sur écran, ressemblant à ceux que tu connais) avec deux émergences. Une première émergence peut être comprise comme celle d'un individu-personnalité-militant à l'intérieur d'une organisation sociale. Cette première émergence est explicitement représentée, comme l'un des ingrédients, dans une deuxième émergence qui peut être comprise comme celle d'une organisation sociale dans l'humanité (à partir des ingrédients-organisations qui la composent).

Les deux émergences alternent sur l'écran, on voit donc leurs évolutions dialectiquement et informatiquement liées.

L'ingrédient qui représente à lui tout seul la première émergence dans la seconde est sur l'écran un grand rond avec un gros carré à l'intérieur. Il est en concurrence avec d'autres grands ronds.

Si la première émergence est dans un période de construction positive (le critère programmé est à choisir soigneusement), le grand rond avec gros carré dans la deuxième émergence profite mieux de son milieu, suite à la programmation, il est « plus efficace » (la colle qu'il reçoit comme les autres est mieux utilisée, moins volatile). Disons que "son éducation militante aide sa nature brute". Mais la première émergence peut aussi être dans une période de déconstruction, et alors c'est mauvais pour le rond carré de la deuxième émergence.

De façon analogue, mais en sens inverse, les performances personnelles du rond carré de la deuxième émergence modulent la quantité de colle qui pleut pour tous les grands ronds dans la première.

De plus, dans la deuxième émergence, l'efficacité apportée à « une organisation sociale » par « un militant » (grand rond avec gros carré) a des effets d'efficacité graphiquement visibles sur cette organisation unique dans laquelle il milite : tous les grands ronds de « son » organisation sont décorés d'un petit carré, et tous ces grands ronds avec petit carré sont "plus efficaces" comme lui-même ... On va alors, au cours du fonctionnement du modèle (cela prend du temps, par "évolution", par concurrence et optimisation selon Darwin), vers « du mieux » pour l'ensemble de toutes les organisations sociales, c'est-à-dire pour « l'humanité » (c'est un exemple de mes auto-constructions adaptatives).

C'est un peu difficile à expliquer sans ordinateur et démonstration graphique ... J'ai fait ce programme principalement pour mettre mes idées philosophiques au clair, je l'appelle « Trois niveaux consécutifs d'organisation ». Pour le moment ce modèle ne m'a conduit à aucune découverte, j'envisage de le faire fonctionner de multiples façons pour mieux comprendre le problème posé, pour mieux me représenter la chose, en corrigeant à mesure si besoin est.

(...)

Très amicalement

Origine du logiciel -

Il a été écrit pour illustrer et appuyer le commentaire suivant, adressé au site du PCF le 27 octobre 2009

Le Conseil national du PCF adopte l'offre politique national pour les régionales 2010
il me semble que je suis d'accord ne s'agit il pas l'émergence de personnalités à partir de tous les individus ? ne s'agit il pas l'émergence d'une société humaine à partir de tous les individus-personnalités ? ne s'agit il pas de l'émergence du communisme à partir du capitalisme ?

.

Pour illustrer mon commentaire édité sur le site du PCF ("régionales" et "document interne"),
comparer les courbes, avec une puis deux émergences (verticalement, l'expérience 100 est répétée pour être plus convaincante)

expérience 100, départ molécule marquée 11
expérience 100, départ molécule marquée 300

Une émergence - L'adhérent paye son timbre, mais il ne milite pas, il se développe peu, il ne devient pas une personnalité (ci-dessous)

Deux émergences - L'adhérent paye son timbre et milite, il se développe et devient une personnalité (il y a en général du "retard à l'accrochage") (ci-dessous)
Deux émergences - On peut chercher des "effets synchronisés" de l'activité du militant (ci-dessus) et du développement de son organisation (ci-dessous)

.

Une autre manip. ( la 101, identique à la 100, sauf la colle moins volatile pour vie1 et vie2 )

12 copies d'écran pour Mac

12 copies d'écran pour PC

.( Remarque : " dans logiciel 3 niveaux" la marque de la "molécule marquée" est effacée pour simplifier l'aspect général )

.

Mode d'emploi

Clic sur Lisez-moi

.

Téléchargements


Retour à la page précédente : clic sur "Précédente" (ou "Back") en haut à gauche

Retour à la table des matières


 

Elbeuf