science_pour_citoyens>stru_dissi_adap>synthese>pxnc_cult

Table des matières par ordre logique CLIC ICI


 

NIVEAU PXNC ET NIVEAU CULTUREL

 
 

Deux convictions anciennes (1957), différentes, sont à l'origine du contenu de ce site. 

D'une part une conviction humaniste (d'ailleurs expérimentée et enrichie au cours d'une longue pratique militante dont il ne sera pas question ici), dont des termes caractéristiques sont "responsabilité, créativité, solidarité".

D'autre part une conviction scientifique (simple intuition, non appuyée sur une expérimentation autre que des simulations sur ordinateur) : "une auto-organisation et une auto-adaptation efficaces de la matière inerte sont possibles s'il y a apport constant d'énergie".

Le contenu du site travaille sur ces deux convictions et sur leurs rapports éventuels.
 

UN POINT DE VUE MATÉRIALISTE :
LA SUBJECTIVITÉ VUE OBJECTIVEMENT :

Les règles intériorisées, utilisées, d'une morale "citoyenne-militante", peuvent être vues comme des lois éphémères du comportement des citoyens-militants (des lois acquises par l'éducation, à partir du patrimoine culturel externe).

Ces règles-lois peuvent être étudiées objectivement dans le fonctionnement du cerveau et dans le comportement général d'un adulte responsable, créateur, solidaire. Cela peut être un thème de recherche scientifique.

Remarques :
 

- "Éphémère" s'oppose ici à "de naissance, génétique".

- Les "sciences cognitives" dont relève le point de vue ci-dessus sont un domaine de recherche dans lequel je ne suis pas expert.
 

QUELLE EST L'ORIGINE 
DES LOIS ÉLÉMENTAIRES DU NIVEAU 2 DE MON MODÈLE

Ces deux lois sont : "connaissance du monde" et "solidarité". Le fonctionnement du modèle suggère qu'il s'agit d'avantages culturels sélectionnés parce que avantageux. L'homme se crée une représentation du monde, dans son cerveau. Il utilise cette représentation du monde pour "exploiter le monde". Les "morales" pour les "citoyens-militants" se situent à ce niveau (niveau 2 du modèle).
 

BIEN DISTINGUER :

1) La "connaissance du monde" et la "solidarité" sont simulées comme des lois élémentaires dans le fonctionnement du niveau 2 du modèle (je les ai introduites dans ce niveau comme des lois supplémentaires).

2) Ces lois nouvelles connaissent et exploitent les lois élémentaires du fonctionnement du niveau 1. Je les ai introduites très consciemment pour amplifier l'auto-organisation naturelle du niveau 1 que je trouvais trop peu visible.
 

ATTENTION

"Connaître et exploiter des lois L" est autre chose que "Être les lois L", c'est plus riche en information. Les lois du niveau 2 ne sont pas les lois du niveau 1. J'ai introduit du nouveau dans le niveau 2 par rapport au niveau 1.
Ce nouveau est ignoré dans la notion de PXNC. L'idée "les lois du niveau 2 sont du civilisé, en lutte éventuelle contre les lois du niveau 1 qui sont du naturel" est ignorée. La notion de PXNC concerne le fonctionnement du niveau 1. Désigner le tout du site par PXNC serait une erreur.

Depuis que ce site est ouvert (environ deux ans), j'ai reçu des critiques constructives très profondes, autour de l'idée que le niveau culturel, civilisé (simulé par mon modèle dans son mode de fonctionnement 2), n'apparaît pas dans l'expression PXNC. Ce sigle ne concerne en effet que le niveau simple des structures dissipatives (simulées). L'ignorer serait minimiser "l'effet réversif" défini par Patrick Tort, ce serait une erreur aux conséquences idéologiques regrettables.
 

EXPLOITATION CAPITALISTE

A partir du niveau naturel (le PXNC), j'ai construit, comme on l'a vu ci-dessus, en faisant appel à la dimension culturelle, un modèle de fonctionnement "autogestionnaire".

Le fonctionnement autogestionnaire entre humains réels (non simulés) suppose une forte éducation citoyenne, il constitue un "mode de production", il suppose des rapports spécifiques entre les producteurs et la nature, et entre producteurs.

J'ai construit aussi, dans le même style, un modèle de fonctionnement qui illustre "l'exploitation capitaliste", qui est un autre mode de production, bien connu, celui auquel nous sommes actuellement soumis. Ce modèle fonctionne de façon convaincante, et les deux "efficacités" (celle du modèle autogestionnaire et celle du modèle capitaliste) peuvent être comparées. Il apparaît que les conditions extérieures sont déterminantes pour faire gagner un modèle ou l'autre (mais je n'ai pas encore étudié sérieusement ce dernier problème).

Pour avoir des précisions sur ma simulation, évidemment très schématique, de "l'exploitation capitaliste", et consulter des enregistrements d'une expérience comparative avec le fonctionnement "autogestionnaire", CLIC ICI



Retour à la page précédente : clic sur "Précédente" (ou "Back") en haut à gauche

Retour à la table des matières


    Elbeuf