La théorie "responsable, créateur, solidaire" et les premiers chrétiens

Citations des Evangiles ( Marc, Matthieu, Luc) et de Paul, choisies en 1953, discutées en 57, 60, 62, 89 ...

Traduction de Louis Segond



-Commentaires de 1989-
La "théorie de la responsabilité" actuelle prend en compte la maîtrise sur la nature et sur la société , ce qui n'était pas envisageable voici 2000 ans. La "théorie de la responsabilité" actuelle ne supprime pas l'intérêt de l'effort didactique fait voici deux mille ans pour enseigner la maîtrise sur soi. La nouvelle théorie corrige l'ancienne, elle la complète.




@@@10-Ch
Opération globale 1 définie par la règle :
« être responsable de l'équilibre créateur entre soi-même et son monde »
par action sur le monde extérieur à soi-même
par action sur soi-même
______
259
celui qui hait sa vie dans ce monde la conservera pour la vie éternelle
(Jean)
______
261
ne cherchez pas ce que vous mangerez et ce que vous boirez et ne soyez pas inquiets, car toutes ces choses, ce sont les païens du monde qui les recherchent. Votre Père sait que vous en avez besoin. Cherchez plutôt le royaume de Dieu ; et toutes ces choses vous seront données par dessus.
(Matthieu)

-Commentaires de 1962-
"Foi" signifie confiance. Avant le christianisme, la peur régnait. Ou bien la peur sauvage des "païens", ou bien la peur organisée de la vie par la "loi". La confiance est une découverte chrétienne. Confiance dans la vie : c'est "la vie par la foi". Confiance dans son prochain, c'est "l'amour du prochain" dont je parlerai plus loin.
A des hommes qui avaient de bonnes raisons de craindre, car leur pouvoir sur la nature était bien faible et leur organisation sociale bien peu solide, à des hommes qui étaient de plus entraînés à vivre selon la crainte, Jésus disait : "ne craignez point, croyez seulement".
Avant Jésus, les règles de "l'être humain responsable" n'existaient pas. Une souffrance régnait, la souffrance d'une contradiction sans remède entre le monde et l'être humain.
Jésus vint et dit : "la contradiction n'est pas sans remède, Dieu n'est pas méchant, il est votre père. Ecoutez mes paroles et vous établirez un équilibre entre le monde et vous-mêmes. Devenez responsables, créez, entrez dans le royaume".
... Les hommes de ces temps là, facilement noyés dans la crainte, s'accrochèrent à Jésus, à ses paroles comme à des moyens magiques de salut.


-Retouche de janvier 2010-
La coupure historique entre avant et après Jésus est exagérée ici, mais les mots vont dans le bon sens me semble-t-il, pour indiquer la sortie
Je suis persuadé qu'il vaut la peine de militer pour améliorer le monde


-Commentaires de 1962- Foi et dialectique.
La doctrine chrétienne primitive, confiante dans la vie, contenait en germe la théorie dialectique. D'ailleurs, Hegel, reconnu par les grands théoriciens du communisme comme le père de la dialectique moderne, se disait lui-même chrétien.
"Préférer le tout à la partie, le durable à l'éphémère, ce qui est vivant à ce qui est mort ..." : voilà des enseignements chrétiens que nous allons voir, et qui sont nôtres aussi.


______
262
Un homme lui dit : je te suivrai, Seigneur, mais permets moi d'aller d'abord prendre congé de ceux de ma maison. Jésus lui répondit : Quiconque met la main à la charrue, et regarde en arrière, n'est pas propre au royaume de Dieu
(Luc)
______
264
quiconque ne recevra pas le royaume de Dieu comme un petit enfant n'y entrera point
(Marc)
______
265
Celui qui est fidèle dans les moindres choses, l'est aussi dans les grandes, et celui qui est injuste dans les moindres choses, l'est aussi dans les grandes
(Luc)
______
268
quiconque entend ces paroles que je dis, et ne les met pas en pratique, sera semblable à un homme insensé qui a bâti sa maison sur le sable. La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et ont battu cette maison : elle est tombée et sa ruine a été grande.
(Matthieu)

Jésus dit : « que les règles RCS soient mises en pratique ! »
il faut pour cela qu'elles soient recréées

______
269
Tout est permis, mais tout n'est pas utile ; tout est permis, mais tout n'est pas constructif
(Paul)

Cette citation figure en 5 exemplaires dans cette étude. Une lectrice me le signale en me disant que cela fait beaucoup. Cependant, chez les chrétiens les problèmes de la "vie par la loi" et de la "vie par la foi" sont heureusement présents. Et chez les communistes on doit penser aux problèmes du dogmatisme et de l'enseignement d'une méthode libératrice, jamais finie, enrichie sans cesse de tout ce que l'humanité découvre pour mieux connaître et mieux agir
______
294
J'ai planté, Appolos a arrosé, mais Dieu a fait croître, en sorte que ce n'est pas celui qui plante qui est quelque chose, ni celui qui arrose, mais Dieu qui fait croître. Celui qui plante et celui qui arrose sont égaux et chacun recevra sa propre récompense, selon son propre travail. Car nous sommes ouvriers avec Dieu.
(Paul)

-Commentaires de 1962-
Remarquons qu'ici l'être humain, dans les deux citations précédentes, n'est pas appelé à aider une humanité organisée comme le sera l'humanité pour laquelle nous combattons, mais seulement d'autres êtres humains ... Une telle humanité, voici 2000 ans, ne pouvait pas être rêvée ...
... Si je t'aime, je suis responsable avec toi. Et si tu es responsable avec moi, nous sommes responsables ensemble. Ainsi l'amour du prochain aboutit à la responsabilité collective.
Mais on ne peut pas dire que la responsabilité collective est fortement exprimée dans les textes du christianisme primitif. L'amour du prochain tel que Jésus en sentait la nécessité conduit à la responsabilité collective : on ne peut pas aller plus loin, la doctrine chrétienne étant incontestablement marquée sur ce point (comme aussi sur d'autres) par le faible développement de l'humanité à l'époque où elle fut créée.
Il y a des traces de responsabilité collective dans ce texte et le suivant, les plus avancés dans cette direction à ma connaissance.


-Retouche de janvier 2010-
Dans les deux textes la collectivité est définie par la répartition des tâches. Ce qui est fondamental. Cependant on n'y voit pas l'organisation sociale, y compris les luttes de classes, les services publiques, etc

______
295
Prenez garde, veillez et priez, car vous ne savez quand ce temps viendra. Il en sera comme d'un homme qui partant pour un voyage, laisse sa maison, remet l'autorité à ses serviteurs, indique à chacun sa tâche, et ordonne au portier de veiller. Veillez donc, car vous ne savez quand viendra le maître de la maison, ou le soir, ou au milieu de la nuit, ou au chant du coq, ou le matin : craignez qu'il ne vous trouve endormis, à son arrivée soudaine. Ce que je vous dis, je le dis à tous : veillez
(Marc)
______
270
Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, de toute ta force et de toute ta pensée.
(Luc)
______
=================================================================
@@@11-Ch
Opération 1 définie par la règle :
« ne pas se laisser modifier par des aspects du monde personnifiés, relativement immédiats, isolés, externes, etc. ».
______
248
quiconque se met en colère contre son frère mérite d'être puni par les juges
(Matthieu)
______
249
Si quelqu'un te frappe sur la joue droite, présente lui aussi l'autre
(Matthieu)
______
250
quiconque regarde une femme pour la convoiter a déjà commis un adultère avec elle dans son coeur
(Matthieu)
______
251
En priant, ne multipliez pas de vaines paroles, comme les païens qui s'imaginent qu'à force de paroles ils seront exaucés
(Matthieu)
______
252
Lors donc que tu fais l'aumône, ne sonne pas de la trompette devant toi, comme font les hypocrites dans les synagogues et dans les rues, afin d'être glorifiés par les hommes
Lorsque vous priez, ne soyez pas comme les hypocrites, qui aiment à prier debout dans les synagogues et aux coins des rues, pour être vus des hommes
(Matthieu)
______
253
Ne jugez point, afin que vous ne soyez point jugés. Car on vous jugera du jugement dont vous jugez, et l'on vous mesurera avec la mesure dont vous mesurez. Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l'oeil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton oeil ? Ou comment peux-tu dire à ton frère : laisse-moi ôter une paille dans ton oeil, toi qui as une poutre dans le tien ? Hypocrite, ôte premièrement la poutre de ton oeil, et alors tu verras comment ôter la paille de l'oeil de ton frère
(Matthieu)
______
254
Ceux qui me disent : Seigneur, Seigneur ! n'entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux.
(Matthieu
______
255
Les scribes et les pharisiens sont assis dans la chaire de Moïse. Faites donc et observez tout ce qu'ils vous disent ; mais n'agissez pas selon leurs oeuvres. Car ils disent, et ne font pas. Ils lient des fardeaux pesants, et les mettent sur les épaules des hommes, mais ils ne veulent pas les remuer du doigt
(Matthieu)

la leçon est adressée aux scribes et pharisiens qui se laissent modifier par leur intérêt personnel (bureaucratie)
______
256
Malheur à vous scribes et pharisiens hypocrites, parce que vous nettoyez le dehors de la coupe et du plat, et qu'au dedans ils sont pleins de rapines et d'intempérance. Pharisien aveugle ! nettoie premièrement l'intérieur de la coupe et du plat, afin que l'extérieur aussi devienne net.
(Matthieu)

Jésus dit : « que les règles RCS soient mises en pratique ! »
il faut pour cela qu'elles soient recréées en effet, mais cela ne suffira pas


______
257
Si ta main est pour toi une occasion de chute, coupe la : mieux vaut pour toi entrer manchot dans la vie, que d'avoir les deux mains et d'aller dans la géhenne, dans le feu qui ne s'éteint point
(Marc)
______
258
je prends plaisir à la loi de Dieu, selon l'homme intérieur ; mais je vois dans mes membres une autre loi qui lutte contre la loi de mon entendement, et qui me rend captif de la loi du péché, qui est dans mes membres
(Paul)

Selon Paul, avec cette idée de péché, on en revient au monde méchant d'avant JC ! je n'aime pas ces menaces. Cependant elles rendent les contradictions faciles à comprendre.


-Retouche de janvier 2010-
« La loi du péché qui est dans mes membres » : il y a en effet une contradiction réelle entre le culturel et le naturel, je n'approuve plus pour l'essentiel mon commentaire ancien ci-dessus ... Je sais ce qui est bien, utile, mais je n'y parviens pas toujours, je me sens limité. J'ai même fait un logiciel là dessus
Cependant, le vocabulaire date, le mot « péché » continue à m'agacer

_____
259
Celui qui aime sa vie la perdra
(Jean)

Le lecteur attentif a vu la première partie de cette citation plus haut. Cette citation est répétée dans un but didactique, car elle illustre chacune des règles RCS sous laquelle elle est rangée. Il en sera de même pour plusieurs autres. Ce procédé un peu lourd permet d'étudier comment le christianisme primitif est relativement pauvre ici et riche là.
______
260
quiconque se livre au péché est esclave du péché
(Jean)

JC aussi parle du péché, mais il semble que « la vie éternelle » puisse concerner cette vie ci, « ici-bas », ce qui n'est pas le cas chez Paul (Paul est sinistre).

______
261
Ne vous inquiétez pas pour votre vie de ce que vous mangerez, ni pour votre corps de quoi vous serez vêtus. La vie est plus que la nourriture, et le corps plus que le vêtement. Considérez les corbeaux : ils ne sèment ni ne moissonnent, ils n'ont ni cellier, ni grenier ; et Dieu les nourrit. Combien ne valez-vous pas plus que les oiseaux ! Qui de vous, par ses inquiétudes, peut ajouter une coudée à la durée de sa vie ? Si donc vous ne pouvez pas même la moindre chose, pourquoi vous inquiétez vous du reste ? Considérez comment croissent les lis : ils ne travaillent ni ne filent ; cependant je vous dis que Salomon même, dans toute sa gloire, n'a pas été vêtu comme l'un d'eux.
(Matthieu)

La transition du marxisme aux évangiles est difficile pour moi, ici (et pour tout lecteur !). Ici il ne s'agit plus de transformer le monde matériel, la société existante. Il s'agit de « ne pas se laisser modifier par des aspects isolés, immédiats, en se modifiant soi-même » : le langage des règles est pertinent. Mais on voit bien que seulement une partie des règles est utilitsée dans la parabole.
Il est demandé de devenir bon dialecticien : OK !
Il n'est pas demandé de modifier le monde. La belle et bonne contemplation est recommandée. Cela me semble insuffisant, inapplicable par exemple aux palestiniens actuels, car ce serait encourager leur fatalisme, ce serait choisir le camp des israëliens salauds. L'humanité en est à un stade plus avancé ! Les possibles ont changé !
On voit aussi que logiciel 3 est pertinent : « se modifier soi-même pour ne pas se laisser modifier » est la seule solution recommandée dans la parabole, alors qu'il y en a une autre : « modifier le monde pour ne pas se laisser modifier ». La seconde n'était pas ignorée, mais pas bien vue ( ! ?) : « si l'on te frappe sur la joue gauche … »). La dialectique devrait avoir sa place ici, et dire que, comme dans logiciel 3, il y a deux solutions.
Quelques unes de mes règles peuvent donc vivre sans les autres, cela dépend des âges de l'humanité, des lieux ? Il y a une certaine autonomie pour chaque règle ? L'idée juste est que, jusqu'à maintenant, selon les circonstances historiques, telle règle est devenue prédominante, a été enseignée comme « principale » (voir ici l'extrait dans « Règle globale 1 »), mais que, dans l'humanité adulte qui émerge, toutes les règles, dialectiquement liées, sont à égalité devant l'utilité.
Sur « principale », voir la citation 263 (ivraie)


-Retouche de janvier 2010-
On peut considérer que la parabole prêche pour une attitude intérieure de sérénité, nécessaire préparatoirement à toute action pour transformer le monde.
La sérénité est un moment nécessaire, j'approuve totalement. Cependant, dans les évangiles, il n'est guère question de transformer le monde, ce n'est pas assez développé et enthousiaste pour l'époque actuelle


______
262
Un homme lui dit : je te suivrai, Seigneur, mais permets moi d'aller d'abord prendre congé de ceux de ma maison. Jésus lui répondit : Quiconque met la main à la charrue, et regarde en arrière, n'est pas propre au royaume de Dieu
(Luc)

le « royaume de Dieu », c'est être RCS, ce qui se limite ici aux règles 1 et 2, ou bien 3 aussi (limité à « modifier soi-même » ?) ?
mes règles sont pertinentes pour comprendre Jésus

______
263
les serviteurs lui dirent : Veux tu que nous allions l'arracher ? Non, dit-il, de peur qu'en arrachant l'ivraie, vous ne déraciniez en même temps le blé. Laissez croître ensemble l'un et l'autre jusqu'à la moisson, et à l'époque de la moisson, je dirai aux moissonneurs : Arrachez d'abord l'ivraie, et liez-là en gerbes pour la brûler, mais amassez le blé dans mon grenier
(Matthieu)

texte profondément dialectique. Vu comme un processus entre deux contraires. La solution demande une analyse juste, une vue globale, etc.
ici une action est désignée ! règle 3 ! je crée « modifier le monde » et « modifier soi-même »

______
264
quiconque ne recevra pas le royaume de Dieu comme un petit enfant n'y entrera point
(Marc)
______
265
Celui qui est fidèle dans les moindres choses, l'est aussi dans les grandes, et celui qui est injuste dans les moindres choses, l'est aussi dans les grandes
(Luc)

fidélité à la théorie « Responsable Createur Solidaire »

______
266
Ne vous amassez pas des trésors sur la terre, où la teigne et la rouille détruisent, et où les voleurs percent et dérobent
(Matthieu)

je code « se modifier soi-même, ici et maintenant, chaque fois plus profondément, d'après soi-même »
la « connaissance » est-elle limitée à la connaissance contemplative dans le christianisme primitif ? ou bien la contemplation peut-elle devenir projet de transformation de la nature, de la société ?
pour ne pas faire de procès d'intention, pour laisser la porte ouverte à la théologie de la libération, je code aussi « alternativement modifier le monde », bien que le contenu explicite soit très faible

______
267
Entrez par la porte étroite. Car large est la porte, spacieux le chemin qui mène à la perdition, et il y en a beaucoup qui entrent par là. Mais étroite est la porte, resserré le chemin qui mène à la vie, et il y en a peu qui le trouvent
(Matthieu)

mon codage est un cadeau !
______
268
quiconque entend ces paroles que je dis, et ne les met pas en pratique, sera semblable à un homme insensé qui a bâti sa maison sur le sable. La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et ont battu cette maison : elle est tombée et sa ruine a été grande
(Matthieu)
______
269
Tout est permis, mais tout n'est pas utile ; tout est permis, mais tout n'est pas constructif
(Paul)

je fais de grands cadeaux à la citation, la connaissant dans son contexte. Par exemple je sais que Paul est pour l'amour du prochain
paul est plus « modifier le monde » que les autres

______
305
Il prit avec lui Pierre, Jacques et Jean, et il commença à éprouver de la frayeur et des angoisses. Il leur dit : Mon âme est triste jusqu'à la mort : restez ici et veillez. Puis ayant fait quelques pas en avant, il se jeta contre terre, et pria que, s'il était possible, cette heure s'éloignât de lui. Il disait : Abba, Père, toutes choses te sont possibles, éloigne de moi cette coupe ! toutefois non pas ce que je veux, mais ce que tu veux
(…)
l'esprit est bien disposé, mais la chair est faible

(Marc)

Ici le collectif dirigeant se laisse modifier par le pouvoir romain
Jésus essaie de ne pas se laisser modifier. Pierre se laisse modifier
C'est la théorie RCS dans son ensemble qui est en jeu, à laquelle Jésus ne peut pas renoncer
A propos de « Mon Dieu, Mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné » :
- Pour être abandonné, il faut avoir été accompagné. Jésus a été accompagné par « Dieu ». Dieu c'était quoi pour lui ?
- Jésus a été une matière émergente, contrôlée par une homéostasie nourrie par une doctrine très RCS pour l'époque et le lieu. Jésus a été « accompagné » par l'efficacité donnée par cette doctrine (« la parole, ma joie … »).
- La régulation homéostatique RCS (soft) n'a pas pu compenser la débâcle de la matière émergente = du corps crucifié (hard) … Agonie de 9-3=6 heures ... cf. logiciel 3 qui permet de bien distinguer homéostasie et émergence
- La doctrine RCS c'est du soft, qui concerne la qualité individuelle et collective de la vie, non l'existence de la vie, qui est en premier un problème de hard. Dans certaines limites le soft peut compenser les attaques extérieures contre le hard, mais pas au delà. Si le soft est RCS, les limites enclosent un domaine vital plus grand … Jésus, qui s'identifie lui-même au soft RCS, « regrette » la limitation du domaine vital, il dit que son message s'arrête là, qu'il ignore d'ailleurs pourquoi ... « Pourquoi vas-tu m'abandonner ? » serait plus juste.
Le culturel, basé sur le naturel, le protège et le guide, dans certaines limites
« l'esprit et la chair » peuvent faire penser à un dualisme, concept non dialectique, qui n'est absolument pas RCS
.
______
306
En vérité, en vérité je vous le dis, celui qui n'entre pas par la porte dans la bergerie, mais qui y monte par ailleurs, est un voleur et un brigand. Mais celui qui entre par la porte est le berger des brebis. Le portier lui ouvre, et les brebis entendent sa voix ; il appelle par leur nom les brebis qui lui appartiennent, et il les conduit dehors. Lorsqu'il a fait sortir toutes ses propres brebis, il marche devant elles ; et les brebis le suivent, parce qu'elles connaissent sa voix. Elles ne suivront point un étranger, mais elles fuiront loin de lui, parce qu'elles ne connaissent pas la voix des étrangers...
Le voleur ne vient que pour dérober, égorger et détruire ; moi je suis venu afin que les brebis aient la vie, et qu'elles soient dans l'abondance.
(Jean)

-Retouche de janvier 2010-

J'ai bien connu le père Simon, qui n'était d'ailleurs nullement un religieux, tout juste une personnalité forte et originale.

Parabole dite "du père Simon"
Le père Simon était berger dans les hautes alpes en fin d'après-midi, et ouvrier et responsable de syndicat dans le plein de la journée. Le soir il était fier de redescendre ses brebis, marchant devant comme dans la bible (il connaissait la parabole). Au syndicat il préférait et encourageait les ouvriers qui discutaient les mots d'ordre, ceux qui élaboraient « la ligne » avec lui et avec tous
.
.
______
307
Je suis le vrai cep, et mon Père est le vigneron. Tout sarment qui est en moi et qui ne porte pas de fruit, il le retranche ; et tout sarment qui porte du fruit, il l'émonde, afin qu'il porte encore plus de fruit. Déjà vous êtes purs, à cause de la parole que je vous ai annoncée. Demeurez en moi, et je demeurerai en vous. Comme le sarment ne peut de lui-même porter du fruit, s'il ne demeure attaché au cep, ainsi vous ne le pouvez non plus, si vous ne demeurez en moi. Je suis le cep et vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruits, car sans moi vous ne pouvez rien faire. Si quelqu'un ne demeure pas en moi, il est jeté dehors, comme le sarment, et il sèche ; puis on ramasse les sarments, on les jette au feu et ils brûlent. Si vous demeurez en moi et que mes paroles demeurent en vous, demandez ce que vous voudrez et cela vous sera accordé
(Jean)

-Retouche de janvier 2010-

Qui va écrire pour ici une parabole avec du raisin, anti-dogmatique, et qui en même temps explique qu'il faut "une bonne parole", non définitive bien sûr, "je mourrai mais l'esprit reviendra parmi vous" ?

______
297
Ayant appelé la foule avec ses disciples, il leur dit : Si quelqu'un veut venir après moi, qu'il renonce à lui-même, qu'il se charge de sa croix, et qu'il me suive. Car celui qui voudra sauver sa vie la perdra ; mais celui qui perdra sa vie à cause de moi et de la bonne nouvelle la sauvera. Et que sert-il à un homme de gagner le monde, s'il perd son âme ? que donnerait un homme en échange de son âme ? Car quiconque aura honte de moi et de mes paroles au milieu de cette génération adultère et pécheresse, le Fils de l'homme aura aussi honte de lui
(Marc)
______
298
En vérité, en vérité, je vous le dis, si le grain de blé qui est tombé en terre ne meurt, il reste seul ; mais s'il meurt, il porte beaucoup de fruits
(Jean)

Commentaire de 1962
La doctrine chrétienne qui en effet ne pouvait pas voici 2000 ans promettre une récompense visible, insiste sur les sacrifices à faire
.

-Retouche de janvier 2010-
Texte très dialectique. Mais traduction douteuse : en bon français actuel on ne dit pas qu'un grain de blé qui germe est mourant : en fait il connaît une émergence qui le transforme

______
================================================================
@@@12-Ch
Opération 2 définie par la règle :
« se modifier soi-même, ici et maintenant, chaque fois plus profondément, d'après tous les aspects du monde ».
Phase 1 : d'après le monde extérieur à soi-même
Phase 2 : d'après soi-même (les sensations ou abstractions mémorisées)

______
261
Ne vous inquiétez pas pour votre vie de ce que vous mangerez, ni pour votre corps de quoi vous serez vêtus. La vie est plus que la nourriture, et le corps plus que le vêtement. Considérez les corbeaux : ils ne sèment ni ne moissonnent, ils n'ont ni cellier, ni grenier ; et Dieu les nourrit. Combien ne valez-vous pas plus que les oiseaux ! Qui de vous, par ses inquiétudes, peut ajouter une coudée à la durée de sa vie ? Si donc vous ne pouvez pas même la moindre chose, pourquoi vous inquiétez vous du reste ? Considérez comment croissent les lis : ils ne travaillent ni ne filent ; cependant je vous dis que Salomon même, dans toute sa gloire, n'a pas été vêtu comme l'un d'eux.
(Matthieu)
______
262
Un homme lui dit : je te suivrai, Seigneur, mais permets moi d'aller d'abord prendre congé de ceux de ma maison. Jésus lui répondit : Quiconque met la main à la charrue, et regarde en arrière, n'est pas propre au royaume de Dieu
(Luc)
______
264
quiconque ne recevra pas le royaume de Dieu comme un petit enfant n'y entrera point
(Marc)
______
265
Celui qui est fidèle dans les moindres choses, l'est aussi dans les grandes, et celui qui est injuste dans les moindres choses, l'est aussi dans les grandes
(Luc)
______
269
Tout est permis, mais tout n'est pas utile ; tout est permis, mais tout n'est pas constructif
(Paul)
______
270
Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, de toute ta force et de toute ta pensée.
(Luc)
______
=================================================================
@@@13-Ch

Opération 3 définie par la règle :
« modifier le monde, ici et maintenant, chaque fois plus profondément, d'après l'aspect le plus important de soi-même »13

Phase 1 : modifier soi-même
Exemples : selon les lois, les possibles,
les théories exprimés dans l'opération 2
- selon logique scientifique d'émergence
- selon rapport philosophique « matière émergente - matière animée »
Phase 2 : modifier le monde extérieur à soi-même

______
252
quand tu fais l'aumône, que ta main gauche ne sache pas ce que fait ta droite, afin que ton aumône se fasse en secret ; et ton père qui voit dans le secret te le rendra
quand tu pries, entre dans ta chambre, ferme ta porte, et prie ton Père qui est là dans le lieu secret ; et ton Père qui voit dans le secret te le rendra
(Matthieu)
______
266
Ne vous amassez pas des trésors sur la terre, où la teigne et la rouille détruisent, et où les voleurs percent et dérobent ; mais amassez-vous des trésors dans le ciel, où la teigne et la rouille ne détruisent point, et où les voleurs ne percent ni ne dérobent. Car là où est ton trésor, là aussi sera ton coeur
(Matthieu)
______
267
Entrez par la porte étroite. Car large est la porte, spacieux le chemin qui mène à la perdition, et il y en a beaucoup qui entrent par là. Mais étroite est la porte, resserré le chemin qui mène à la vie, et il y en a peu qui le trouvent
(Matthieu)
______
268
Quiconque entend ces paroles que je dis et les met en pratique, sera semblable à un homme prudent qui a bâti sa maison sur le roc. La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et se sont jetés contre cette maison : elle n'est point tombée, parce qu'elle était fondée sur le roc. Mais quiconque entend ces paroles que je dis, et ne les met pas en pratique, sera semblable à un homme insensé qui a bâti sa maison sur le sable. La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et ont battu cette maison : elle est tombée et sa ruine a été grande
(Matthieu)
______
269
Tout est permis, mais tout n'est pas utile ; tout est permis, mais tout n'est pas constructif.
(Paul)
______
270
Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, de toute ta force et de toute ta pensée.
(Luc)
______
==================================================================
@@@20-Ch
Opération globale 2 définie par la règle :
« Être responsable, avec l'autre responsable, de l'équilibre créateur
entre cet autre responsable et le monde de cet autre responsable ».

-Commentaire de 1962-
"Que chaque être humain vive pleinement, qu'il se développe comme le grain de blé qui germe et qui grandit, qu'il soit vraiment libre" : voila une partie de ce que dit la doctrine chrétienne. Et la doctrine chrétienne dit aussi "soyez serviteurs les uns des autres".
Ainsi la doctrine chrétienne distingue deux commandements, dont le premier s'adresse à l'individu, est dont le second, bien qu'insuffisant comme nous allons le voir, favorise la venue de l'humanité fraternelle de demain

______
283
... Tu aimeras ton prochain comme toi-même
(Luc)
______
284
Alors il dira à ceux qui seront à sa droite : venez vous qui êtes bénis de mon père ; prenez possession du royaume qui vous a été préparé dès la fondation du monde. Car j'ai eu faim et vous m'avez donné à manger ; j'ai eu soif et vous m'avez donné à boire ; j'étais étranger et vous m'avez recueilli ; j'étais nu et vous m'avez vêtu ; j'étais malade et vous m'avez visité ; j'étais en prison et vous êtes venu vers moi
(Matthieu)
______
285
Quand je parlerais les langues des hommes et des anges, si je n'ai pas la charité, je suis un airain qui résonne, ou une cymbale qui retentit. Et quand j'aurais le don de prophétie, la science de tous les mystères et toute la connaissance, quand j'aurais même toute la foi jusqu'à transporter des montagnes, si je n'ai pas la charité, je ne suis rien. La charité excuse tout, elle croit tout, elle espère tout, elle supporte tout
(Paul)
______
286
Nous vous en prions, frères, avertissez ceux qui vivent dans le désordre, consolez ceux qui sont abattus, supportez les faibles, usez de patience envers tous.
(Paul)
______
287
Ne faites rien par esprit de parti ou par vaine gloire, mais que l'humilité vous fasse regarder les autres comme étant au dessus de vous-mêmes. Que chacun de vous au lieu de considérer ses propres intérêts, considère aussi ceux des autres
(Paul)
______
288
Quiconque veut être grand parmi vous, qu'il soit votre serviteur ; et quiconque veut être le premier parmi vous, qu'il soit l'esclave de tous. Car le Fils de l'homme est venu, non pour être servi, mais pour servir.
(Marc)
______
289
Après qu'il eut lavé les pieds de ses disciples, et qu'il eut pris ses vêtements, il se remit à table, et leur dit : Comprenez-vous ce que je vous ai fait ? Vous m'appelez Maître et Seigneur ; et vous dîtes bien, car je le suis. Si donc, je vous ai lavé les pieds, moi, le Seigneur et le Maître, vous devez aussi vous laver les pieds les uns aux autres ; car je vous ai donné un exemple, afin que vous fassiez comme je vous ai fait. En vérité, en vérité je vous le dis, le serviteur n'est pas plus grand que son seigneur, ni l'apôtre plus grand que celui qui l'a envoyé. Si vous savez ces choses, vous êtes heureux, pourvu que vous les pratiquiez.
(Jean)
______
290
Aimez vos ennemis, faites du bien à ceux qui vous haïssent, bénissez ceux qui vous maudissent, priez pour ceux qui vous maltraitent. Si vous aimez ceux qui vous aiment quel gré vous en saura-t-on ? Les pêcheurs aussi aiment ceux qui les aiment. Si vous faites du bien à ceux qui vous font du bien, quel gré vous en saura-t-on ? Les pécheurs aussi agissent de même. Et si vous prêtez à ceux de qui vous espérez recevoir, quel gré vous en saura-t-on ? Les pécheurs aussi prêtent au pécheurs, afin de recevoir la pareille. Mais aimez vos ennemis, faites du bien et prêtez sans rien espérer. Et votre récompense sera grande, et vous serez fils du Très-Haut, car il est bon pour les ingrats et pour les méchants. Soyez donc miséricordieux, comme votre Père est miséricordieux
(Luc)

-Commentaires de 1962-
Aimer son prochain, c'est être responsable avec lui : voila ce qu'est l'amour du prochain, voila sa nature. Et maintenant qui est mon prochain ? Il n'y a pas de limites, dit Jésus.
Je dois aimer tous les êtres humains. J'aimerai donc mon patron. Et comment l'aimerai-je vraiment ? Nous lui prendrons ses machines, ses moyens de production qui l'aveuglent et l'empêchent d'être un homme véritable, nous le mettrons au travail avec nous. Ainsi il deviendra vraiment responsable, responsable de lui tout entier y compris de ses penchants sociaux naturels, et responsable avec tous ...
Bien sûr les citations qui suivent peuvent aussi nous servir à nous-mêmes. Elles peuvent rappeler à ceux que nous avons élus à de grandes responsabilités que la première de leurs responsabilités est de toujours aimer les hommes, de ne pas être responsables seuls mais avec ces hommes. Cette idée qui est chrétienne est nôtre aussi.

______
291
Pierre s'approcha de lui et dit : Seigneur, combien de fois pardonnerai-je à mon frère, lorsqu'il péchera contre moi ? Sera-ce jusqu'à sept fois ? Jésus lui dit : Je ne te dis pas jusqu'à sept fois, mais jusqu'à soixante-dix fois sept fois.
(Matthieu)
______
292
Frères, vous avez été appelés à la liberté, seulement ne faites pas de cette liberté un prétexte pour vivre selon la chair ; mais rendez-vous par la charité serviteurs les uns des autres.
(Paul)
______
293
Tel croit pouvoir manger de tout : tel autre qui est faible, ne mange que des légumes. Que celui qui mange ne méprise point celui qui ne mange pas. Pensez plutôt à ne rien faire qui soit pour votre frère une pierre d'achoppement ou une occasion de chute. Je sais et je suis persuadé par le Seigneur Jésus que rien n'est impur en soi, et qu'une chose n'est impure que pour celui qui la croit impure. Mais si pour un aliment, ton frère est attristé, tu ne marches plus selon l'amour.
A la vérité toutes choses sont pures, mais il est mal à l'homme, quand il mange, de devenir une pierre d'achoppement. Il est bien de ne pas manger de viande, de ne pas boire de vin, et de s'abstenir de ce qui peut être pour ton frère une occasion de chute, de scandale ou de faiblesse... Celui qui a des doutes au sujet de ce qu'il mange est condamné parce qu'il n'agit pas par conviction. Tout ce qui n'est pas le produit d'une conviction est péché.
Nous qui sommes forts, nous devons supporter les faiblesses de ceux qui ne le sont pas, et ne pas nous complaire en nous-mêmes.
(Paul)
______
================================================================
@@@34-Ch
Opération : « Alternativement » supérieure définie par la règle :
« faire alterner répétitivement les règles globales 1 et 2 »
______
269
Tout est permis, mais tout n'est pas utile ; tout est permis, mais tout n'est pas constructif
(Paul)
______
282
Je vous ai dit ces choses, afin que ma joie soit en vous, et que votre joie soit parfaite
(Jean)

jésus = esprit créateur = bonheur
______
288
Quiconque veut être grand parmi vous, qu'il soit votre serviteur ; et quiconque veut être le premier parmi vous, qu'il soit l'esclave de tous. Car le Fils de l'homme est venu, non pour être servi, mais pour servir
(Marc)
______
=================================================================
@@@30-Ch
Opération globale supérieure définie par la règle : « être responsable des équilibres créateurs
entre soi, les autres, et le monde »
C'est la méthode des militants RCS, et plus généralement de tous ceux qui souhaitent l'utiliser.
C'est « la méthode pour le dépassement de toutes les grandes aliénations historiques de l'humanité »

_______
266
Ne vous amassez pas des trésors sur la terre, où la teigne et la rouille détruisent, et où les voleurs percent et dérobent ; mais amassez-vous des trésors dans le ciel, où la teigne et la rouille ne détruisent point, et où les voleurs ne percent ni ne dérobent. Car là où est ton trésor, là aussi sera ton coeur.
(Matthieu)
______
267
Entrez par la porte étroite. Car large est la porte, spacieux le chemin qui mène à la perdition, et il y en a beaucoup qui entrent par là. Mais étroite est la porte, resserré le chemin qui mène à la vie, et il y en a peu qui le trouvent.
(Matthieu)
______
268
Quiconque entend ces paroles que je dis et les met en pratique, sera semblable à un homme prudent qui a bâti sa maison sur le roc. La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et se sont jetés contre cette maison : elle n'est point tombée, parce qu'elle était fondée sur le roc.
(Matthieu)
______
270
Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, de toute ta force et de toute ta pensée.
(Luc)
______
271
Demandez et l'on vous donnera ; cherchez, et vous trouverez ; frappez et l'on vous ouvrira. Car, quiconque demande, reçoit, celui qui cherche trouve, et l'on ouvre à celui qui frappe. Lequel de vous donnera une pierre à son fils, s'il lui demande du pain? Ou, s'il demande un poisson, lui donnera-t-il un serpent? Si donc, méchants comme vous l'êtes, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, à combien plus forte raison, votre Père qui est dans les cieux donnera-t-il de bonnes choses à ceux qui les lui demandent.
(Matthieu)

Si le croyant (militant) "demande, cherche" etc. on peut dire que c'est l'opération 1 (ne pas se laisser modifier = ne pas être fataliste) - Alors, Dieu étant bon (contrairement aux dieux méchants d'autres religions), le croyant-militant est devant une issue positive, créatrice : "on vous donnera", "vous trouverez" etc. On ne sait pas avec ce texte si ce sera en se modifiant lui-même (opération 2) ou en modifiant le monde (opération 3). Il sera " responsable de l'équilibre créateur entre lui-même et son monde " ...

Avec ma grille, mon logiciel didactique numéro 3 etc. je suis plus précis que Matthieu, mais c'est moins joli. Dieu est remplacé par la nature créatrice (que chacun peut explorer avec mon logiciel 3 et les autres : on observe le phénomène naturel d'émergence.


______
272
Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos. Prenez mon joug et recevez mes instructions, car je suis doux et humble de coeur ; et vous trouverez du repos pour vos âmes. Car mon joug est doux, et mon fardeau léger.
(Matthieu)

« mes instructions » = théorie RCS
la capacité de « prophète » est dans le code génétique de l'humanité. Elle donne un prophète pour raisons de circonstances historiques
Ensuite il y a persécutions (le ton change, il ne reste pas « évangélique », le glaive remplace la paix), car le patrimoine est hiérarchisé, le sommet périmé ne se remplace pas facilement.

______
273
Avant que la foi vînt, nous étions enfermés sous la garde de la loi, en vue de la foi qui devait être révélée. Ainsi la loi a été comme un pédagogue pour nous conduire à Christ, afin que nous fussions justifiés par la foi. La foi étant venue, nous ne sommes plus sous ce pédagogue.
(Paul)

la « loi » c'est la théorie RCS avant que le croyant (militant) ne l'ai recréée pour son usage personnel. La théorie RCS recréée par chacun, c'est la « foi ».
Il est plus facile de recréer que de créer, mais attention quand même à la facilité !

-Retouche de janvier 2010-
Paul parle de « pédagogue ». Le pédagogue fait passer de la « vie par la loi » (entachée souvent de dogmatisme) à la « vie par la foi », c'est à dire à la responsabilité ...

______
274
Mais maintenant, nous avons été dégagés de la loi, étant morts à cette loi sous laquelle nous étions retenus, de sorte que nous servons dans un esprit nouveau, et non selon la lettre qui a vieilli.
(Paul)

voilà le bénéfice si on recréee pour soi la théorie RCS
______
275
Israël, qui cherchait une loi de justice, n'est pas parvenu à cette loi. Pourquoi ? Parce qu'Israël l'a cherchée, non par la foi, mais comme provenant des oeuvres
(Paul)

les œuvres = la bureaucratie religieuse qui a le pouvoir, et fait payer les solutions à des problèmes dont elle porte en fait la responsabilité
______
276
C'est pour la liberté que Christ nous a affranchis. Demeurez donc fermes et ne vous laissez pas mettre de nouveau sous le joug de la servitude
(Paul)

servitude des docteurs de la loi
______
277
J'ai appris à être content de l'état où je me trouve. Je sais vivre dans l'humiliation, et je sais vivre dans l'abondance. En tout et partout j'ai appris à être rassasié et à avoir faim, à être dans l'abondance et à être dans la disette
(Paul)
______
278
Jésus leur dit : la lumière est encore pour un peu de temps au milieu de vous. Marchez pendant que vous avez la lumière, afin que les ténèbres ne vous surprennent point : celui qui marche dans les ténèbres ne sait où il va. Pendant que vous avez la lumière, croyez en la lumière, afin que vous soyez des enfants de lumière
(Jean)
______
279
Jésus lui répondit : Quiconque boit de cette eau aura encore soif ; mais celui qui boit de l'eau que je lui donnerai n'aura jamais soif, et l'eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d'eau qui jaillira jusque dans la vie éternelle.
(Luc)

cette eau = doctrine RCS
en effet, il y a panne de références dans le monde actuel

______
280
Jésus leur dit : Je suis le pain de vie. Celui qui vient à moi n'aura jamais faim, et celui qui croit en moi n'aura jamais soif. Mais je vous l'ai dit, vous m'avez vu et vous ne croyez point
(Jean)

c'est une bonne image de ce que peut apporter la théorie RCS. Mais il y a loin de l'image à la chose ! Je doute que ces paraboles puissent être efficaces, mon modèle informatique le serait-il davantage ?
______
281
Il y eut un homme d'entre les pharisiens, nommé Nicodème, un chef des juifs, qui vint auprès de Jésus, de nuit, et lui dit : Rabbi, nous savons que tu es un docteur venu de Dieu ; car personne ne peut faire ces miracles que tu fais, si Dieu n'est pas avec lui. Jésus lui répondit : en vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu. Nicodème lui dit : Comment un homme peut-il naître quand il est vieux? Peut-il rentrer dans le sein de sa mère et naître ? Jésus répondit : En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît d'eau et d'esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu. Ce qui est né de la chair est chair, et ce qui est né de l'esprit est esprit. Ne t'étonne pas de ce que je t'ai dit : il faut que vous naissiez de nouveau. Le vent souffle où il veut, et tu en entends le bruit : mais tu ne sais d'où il vient, ni où il va. Il en est ainsi de tout homme qui est né de l'esprit
(Jean)

ici il y a du contenu. L'esprit, le vent, etc. signifient que le citoyen RCS devient créateur (il entre donc dans une nouvelle vie)
______
305
Les principaux sacrificateurs et les pharisiens assemblèrent le sanhédrin et dirent : que ferons-nous ? Car cet homme fait beaucoup de miracles. Si nous le laissons faire, tous croiront en lui, et les Romains viendront détruire et notre ville et notre nation.
(…)
Il prit avec lui Pierre, Jacques et Jean, et il commença à éprouver de la frayeur et des angoisses. Il leur dit : Mon âme est triste jusqu'à la mort : restez ici et veillez. Puis ayant fait quelques pas en avant, il se jeta contre terre, et pria que, s'il était possible, cette heure s'éloignât de lui. Il disait : Abba, Père, toutes choses te sont possibles, éloigne de moi cette coupe ! toutefois non pas ce que je veux, mais ce que tu veux. Et il vint vers les disciples, qu'il trouva endormis, et il dit à Pierre : Simon, tu dors ! Tu n'as pu veiller une heure ! Veillez et priez, afin que vous ne tombiez pas en tentation ;.
(…)
Les soldats conduisirent Jésus au lieu nommé Golgotha ce qui signifie lieu du crâne. Ils le crucifièrent, et se partagèrent ses vêtements, en tirant au sort, pour savoir ce que chacun aurait. C'était la troisième heure quand ils le crucifièrent. L'inscription indiquant le sujet de sa condamnation portait ces mots : le roi des Juifs
(…)
A la neuvième heure, Jésus s'écria d'une voix forte : Eloï, Eloï, lama sabachthani, ce qui signifie : Mon Dieu, Mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné ? Quelques-uns de ceux qui étaient là, l'ayant entendu, dirent : Voici, il appelle Elie. Et l'un d'eux courut remplir une éponge de vinaigre et, l'ayant fixée au roseau, il lui donna à boire en disant : Laissez, voyons si Elie viendra le descendre.
Mais Jésus, ayant poussé un grand cri, expira.

(Marc et Jean)
______
297
Ayant appelé la foule avec ses disciples, il leur dit : Si quelqu'un veut venir après moi, qu'il renonce à lui-même, qu'il se charge de sa croix, et qu'il me suive. Car celui qui voudra sauver sa vie la perdra ; mais celui qui perdra sa vie à cause de moi et de la bonne nouvelle la sauvera. Et que sert-il à un homme de gagner le monde, s'il perd son âme ? que donnerait un homme en échange de son âme ? Car quiconque aura honte de moi et de mes paroles au milieu de cette génération adultère et pécheresse, le Fils de l'homme aura aussi honte de lui.
(Marc)
______
298
En vérité, en vérité, je vous le dis, si le grain de blé qui est tombé en terre ne meurt, il reste seul ; mais s'il meurt, il porte beaucoup de fruits.
(Jean)
______
270
Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, de toute ta force et de toute ta pensée
(Luc)
___

______________________________________

Elbeuf